Biographie

Alain A. Weiller est un épicurien de la musique, la diversité de ses compositions en témoigne. Sa formation artistique révèle sa pugnacité à mener à bien les projets dont il a la charge, afin que les disciplines qu’il a étudiées ne souffrent jamais d’approximation.

En effet, il commence son éducation artistique à 9 ans en entrant à l’école du cirque Annie Fratellini où il a appris la jonglerie, le fil et l’acrobatie. Annie a été la première à conseiller à Alain d’apprendre la trompette. (La boucle est bouclée lorsqu’il compose en 2011 les nouvelles musiques de PINDER, le cirque mythique de « La piste aux Etoiles »).

A 16 ans, il obtient un Prix du Conservatoire, puis un 1er Prix d’Excellence de Formation Musicale à 17 ans. Il prend des cours d’harmonie et de composition tout en découvrant l’informatique musicale qui n’en est encore qu’à ses balbutiements. Il apprend ensuite en autodidacte le piano, les claviers et le chant.

Pendant 15 ans, il se produit sur scène dans le monde entier.

De retour en France, il crée ses propres studios d’enregistrement à Boulogne Billancourt et à Londres, puis écrit et collabore avec des artistes aussi divers que Johnny Hallyday, Michel Portal, Daniel Vigne, Smain, Liane Foly, Claudia Cardinal, Guy Lecluyse, Pierre Richard, Bruno Salomone, Virginie Hocq, Charlotte de Turkheim, Barbara Cabrita, Benjamin Legrand, Michel Leeb, Olivier Megaton, François Morel, Nadia Farès, Eric Aubier, Fanny Ardant, Monica Bellucci, Camille Cottin, etc. . pour la publicité, la télévision, le cinéma, le théâtre, des chansons et des arrangements dont 12 titres originaux composés par Michel Legrand.

Amoureux du son du bugle, il compose et interprète ‘Velvet Syncretism’, un album aux influences musicales diverses, mêlant de grandes mélodies aux inspirations classiques, jazz, cinématographiques, ethniques et synth-pop, mais toujours avec des arrangements soignés.